ÉTUDE DE CAS : DOSSIER D’ARBITRAGE ENTRE 2 ERP (DONT SAP) AU SEIN D’UN GROUPE EN CONSTRUCTION

Gouvernance

La problématique

Dans le cadre du rapprochement de deux structures indépendantes de taille équivalente pour construire un nouveau groupe, la Direction Générale d’un groupe français international, leader indépendant du management de projet, de l’ingénierie, du conseil dans les domaines de la construction, des infrastructures et de l’environnement, a dû arbitrer entre 2 ERP différents pour n’en retenir qu’un. Elle a souhaité se faire accompagner par une société de conseil pour construire un dossier d’arbitrage argumenté sans parti pris.

L’intervention Advese

Advese a accompagné son client au travers des actions suivantes :

  • Une première étape d’analyse des deux solutions en place sur les critères objectifs tels que : les coûts de licence, la couverture fonctionnelle, la capacité d’évolution des solutions, la facilité d’intégration de nouvelles structures,…, mais aussi subjectifs comme l’appropriation par les utilisateurs.
  • Une étape de bilan d’une migration passée afin de « factualiser » un 1er Retour d’Expérience d’une 1ère harmonisation au sein du groupe.
  • L’élaboration d’un dossier d’arbitrage détaillé reprenant à la fois :

– l’ensemble des éléments objectifs : dimensionnement, bilan migration passées, « roadmap éditeur », compatibilité de la couverture fonctionnelle avec les enjeux du groupe, etc.
– une analyse SWOR de chacun des scénarios d’évolution du SI Finance.

Ce dossier d’arbitrage a été remis à la Direction du Groupe qui a ainsi pu choisir l’ERP de ce nouveau Groupe.

  • La présentation de ce dossier au comité de direction élargi afin d’apaiser les débats internes et ainsi favoriser la conduite du changement en favorisant l’adhésion.

Les résultats obtenus

Un dossier d’arbitrage factuel et argumenté qui a permis l’adhésion et la construction du SI Finance d’un Groupe en construction.

 

  • Twitter
  • LinkedIn
  • viadeo FR